L'Alliance de Dieu avec les hommes

Bienvenue        Liste        En-ligne        Racines        Contact

 


                                                   

Abbé Joseph GRUMEL




Télécharger l’ouvrage (64 pg)

Introduction

 

 

                  Le lecteur attentif de cette petite étude recevra l'intelligence de la Révélation divine, dans laquelle se trouve  toute espérance de vie impérissable.

 

Le monde, l'Eglise, le Royaume

 

                  Le monde entier est réduit en esclavage sous l'empire  du Prince des ténèbres: c'est-à-dire de la mort et de la corruption. En effet la constante universelle de tout comportement humain  est:


                   - d'une part  l'accouplement charnel, commun à tous les peuples, tribus, et races qui grouillent  depuis l'origine sur la planète Terre;

                 - et d'autre part la mort et la corruption de la chair attestée par les tombeaux des civilisations antiques, et par les pompes funèbres de notre temps.


                   Non seulement les hommes meurent, mais ils se tuent les uns les autres: leur histoire est une suite de génocides. En notre temps ils ont utilisé leur science et leur technique pour la fabrication des armes atomiques, capables de supprimer toute vie sur la terre: planète merveilleuse  qui leur fut donnée non pour être un chaos, mais comme un paradis de délices. En outre, non contents de condamner à une mort certaine leurs rejetons par le seul fait  de leur conception, ils  suppriment un grand nombre d'embryonspar  l'avortement,  qu'ils ont légalisé au XXème siècle.

  

                  L'Eglise est la société des disciples de Jésus-Christ: ceux qui - en principe - ont pris le parti du Fils de Dieu condamné comme blasphémateur par les chefs religieux du peuple Juif, et  crucifié aux portes de Jérusalem.  Sa Résurrection d'entre les morts atteste qu'il ne fut pas blasphémateur, mais qu'il avait la faveur de Dieu le Père. Il est donc logique et raisonnable  que les chrétiens prennent en considération le témoignage de Jésus-Christ, fils de Dieu, conçu par le Saint-Esprit et né d'une mère demeurée vierge, et non pas engendré comme les autres hommes de la chair et du sang.


                   L'Eglise fut très vite persécutée cruellement par le monde en raison de la conduite contradictoire, déroutante et "scandaleuse" des chrétiens. Elle ne fut pas détruite, mais elle s'est disloquée sous la morsure venimeuse des hérésies. Elle a subsisté dans le mémorial de Jésus-Christ, dans l'espérance de sa Parousie et de la pleine rédemption de la chair.  Elle a gardé le trésor des Ecritures. Elle a suscité des saints, imitateurs des vertus héroïques de Jésus-Christ. Elle a libéré l'intelligence humaine de quantité d'erreurs et de superstitions; elle a posé les fondements de la logique et de la science. Toutefois, elle n'a pas encore  écrasé la tête du Serpent :  l'Ange des ténèbres, tient encore les chrétiens sous son empire, puisque, dans leur immense majorité, ils restent  victimes de la mort et à la corruption.

 

                  Le Royaume de Dieu fut inauguré par l'avènement de Jésus-Christ.  Aux foules, il le prêcha en paraboles, pour que ses  auditeurs ne soient pas scandalisés par la Vérité.  A ses apôtres, il le montra ouvertement en leur révélant le vrai Nom de Dieu, quiest Père.  Il appartient à l'Eglise de lier et de délier : de délier les consciences des complexes obscurs  issus  de la transgression originelle et transmis par la génération, et de lier le jugement des consciences à la Vérité toute entière.  C'est alors que l'Alliance virginale et eucharistique, la définitive alliance assurera la vie impérissable, conforme aux promesses de notre Seigneur Jésus-Christ.

 

 

                                                                        °°°°°°°°°°°°°